Visiter Grenade !

Quand on pense à l’Andalousie, on pense obligatoirement à Grenade et son palais de l’Alhambra.
Avec son héritage Al-Andalus, cela en fait l’une des villes les plus intéressantes de l’Andalousie orientale.
À une altitude de 680 m, avec en toile de fond les cimes de la Sierra Nevada, Grenade se distingue notamment par son architecture et ses monuments emblématiques, elle est empreinte d’une ambiance arabe inimitable. Tout dans la ville nous ramène à cette époque Al-Andalus, que ce soit la gastronomie, l’artisanat ou ses bâtiments.

Grenade est aussi une ville qui bouge grâce à son Université prestigieuse fondé par Charles Quint au XVIe siècle. La ville se caractérise également par un rayonnement culturel et un programme d’activités considérables. Festivals de cinéma, musique et théâtre, expositions permanentes et itinérantes qui réunissent tous les domaines du savoir.

Grenade fut la dernière ville reconquise par les Rois Catholiques. C’est ici que se réfugièrent les derniers musulmans d’Espagne lors de la Reconquista en 1492. Le 2 janvier 1492, le dernier roi maure remis les clés de l’Alhambra aux Rois Catholiques, ce qui mis un terme définitif à 777 ans de présence musulmane en Espagne.

N’attendez plus et venez vous perdre dans ses rues étroites typiques des médinas arabes, bordées de palais maure et d’églises baroques.
Venez découvrir son centre historique, vous balader dans les quartiers de l’Albaicín, du Sacromonte et vous émerveiller en visitant l’Alhambra !


L’Alhambra

Sur le sommet de la colline, surplombant Grenade, l’Alhambra (en arabe Al-Hamra  » la rouge ») attire tous les ans, 2 à 3 millions de visiteurs ( entre 6 000 et 7 700 par jour). C’est le monument le plus visité d’Espagne.
Plus qu’un simple palais, l’Alhambra est une véritable cité, entourée de hauts murs (2 200 m de remparts), elle se compose de différentes parties incluses dans son enceinte fortifiée : l’Alcazaba, les palais nasrides, le Généralife et le palais de Charles Quint, le tout agrémenté de merveilleux jardins et d’une forêt d’arbres feuillus sur le versant du mont.

Visite : du 15 octobre au 31 mars, tous les jours 8h30-18h
du 1avril au 14 octobre, tous les jours 8h30-20h
-Alhambra générale 14 € (adulte), 8 € (de 12 à 15 ans), 9 € (citoyen EU plus de 65 ans et Carte Jeune), 8 € (personnes handicapées égales ou supérieures à 33 %), Gratuit (de 3 à 11 ans)
-Jardins du Généralife et Alcazaba 8 € (adulte), 6 € (citoyen EU Carte Jeune), Gratuit (de 3 à 11 ans)
ATTENTION pensez à réserver vos billets à l’avance, en tant normal, c’est entre 2 et 3 mois avant qu’il faut penser à acheter ses billet sur le site officiel ici (en ce moment ( juillet 2020) avec la COVID, vous pouvez en avoir pour le jour même ou le lendemain)

ATTENTION AVEC LA COVID-19, LES HORAIRES PEUVENT ETRE MODIFIÉS, PENSEZ À VOUS RENSEIGNER AVANT.

À ne pas louper dans le centre historique

Le centre historique de Grenade est situé en contre bas de l’Alhambra, il a pour centre, la Cathédrale et la place Bib-Rambla .

La Cathédrale


Première église Renaissance d’Espagne, la cathédrale de l’Incarnation impressionne par sa grandeur. Le coeur doré et la coupole étoilée contrastent joliment avec la nef blanche.

Visite en été : du lundi au samedi 10h-18h30, dimanche et jours fériés 15h-18h
Visite en hiver : du lundi au samedi 10h-18h30, dimanche et jours fériés 14h30-17h30
5 € – gratuit pour les moins de 10 ans – Audioguide en français compris.

Capilla Real

Accolée à la cathédrale, c’est ici que reposent les Rois Catholiques Isabelle 1ère de Castille et Ferdinand II d’Aragon. Vous y découvriez des tombeaux remarquablement travaillés.

Visite : du lundi au samedi 10h15-18h30, dimanche et jours fériés 11h-18h
5 € – gratuit pour les moins de 12 ans – Feuillet en français.

Palacio de la Madraza

École coranique au XIVe siècle, ce palais est devenu la Mairie lors de la reconquête des Rois Catholique, aujourd’hui, il appartient à l’université de Grenade.

Visite : tous les jours 10h-20h (19h en hiver) – Visite guidée en espagnol.
2 €

Alcaicería

Ancien souk arabe où l’on vendait, au Moyen Age, les tissus de soie. Aujourd’hui, on y retrouve des boutiques de souvenirs avec une architecture des façades magnifiques.
Ouverture des boutiques : ouvert tous les jours de 10h à 20h30. En août et septembre, jusqu’à 21h.  Fermé les dimanches du 6 janvier au 19 mars.

Plaza Bil-Rambla

Place élégante et ombragée, très agréable pour y prendre un verre en terrasse, entre fontaine et petites boutiques. Authentique et verdoyante.

Corral del Carbón

Ancien caravansérail-marché du XIVe siècle ou était hébergé les voyageurs. Entièrement rénové, il abrite aujourd’hui quelques bureaux et des concerts de flamenco et des représentations théâtrales y sont organisés.

Visite : tous les jours 9h-20h
GRATUIT

Museo-casa de los Tiros

Musée des arts, traditions et costumes populaires.

Visite en été : du mardi au samedi 9h-20h, dimanche 9h-15h.
Visite en hiver : du mardi au samedi 9h-20h30, dimanche 9h-15h30.
GRATUIT pour tous les membres de l’Union européenne, sinon 1,50€

Monasterio de San Jerónimo

Monastère des soeurs de Saint-Jerôme, fondé à la fin du XVe siècle, abandonnée au milieu du XIXe siècle, le monastère a repris sa vie religieuse en 1977. L’église, le réfectoire, les chapelles et toutes les autres pièces s’organisent autour d’un grand cloître planté d’orangers.

Visite : tous les jours 10h-13h30 et 16h-19h30 (15h-18h30 de septembre à février), fermé le dimanche de septembre à février.
4 €

Basílica San Juan de Dios

Basilique de style baroque, coquette à l’extérieur et éblouissante à l’intérieur ! Dorures et peintures occupent chaque espace.

Visite : tous les jours sauf le dimanche matin 10h-13h et 16h-19h
4€ Audioguide compris.

ATTENTION AVEC LA COVID-19, LES HORAIRES PEUVENT ETRE MODIFIÉS, PENSEZ À VOUS RENSEIGNER AVANT.


À ne pas louper dans l’Albaicín

Ce quartier commence le long du río Darro et s’arrête en haut de la colline qui se dresse en face de l’Ahambra. De style arabe, d’un blanc lumineux, il a conservé l’aspect médina qu’il avait il y a plusieurs siècles. L’UNESCO l’a classé Patrimoine de l’humanité en 1994. C’est dans ce quartier que les musulmans fuyant Cordoue, Séville… reconquissent par les Rois Catholiques sont venus se réfugier. Après la chute de Grenade, certain restèrent et les derniers furent chassés en 1609.

El Bañuelo


Bains arabes les plus anciens d’Espagne, il date du XIe siècle. Ensemble restauré, on peut y découvrir plusieurs salles voûtées percées d’étoiles pour faire entrer la lumière. L’endroit parfait pour imaginer la vie à l’époque de la Grenade musulmane.

Visite : tous les jours 10h-14h
2,20 €, GRATUIT le dimanche.

Palacio de los Olvidados

Le Palais des oubliés rend hommage aux Juifs du temps des Rois Catholiques. On y découvre la culture juive et les tortures qui leur furent infligées par les membres de l’inquisition.

Visite : tous les jours 10h-20h30 ( 20h en hiver)
5 € Uniquement en visite guidée en anglais ou espagnol.

Casa de los Pisa

Pour les amateurs des beaux objets d’art religieux

Visite : tous les jours sauf dimanche et jours fériés 10h-20h30 (10h-20h en hiver)
5 €

Casa de Zafra

Magnifique maison Nazari du XIVe siècle superbement restaurée. Dédiée à la mémoire et à l’évolution du quartier de l’Albaicín du VIIe siècle avant JC au XVIe siècle puis de nos jours.

Visite : tous les jours 10h-17h
GRATUIT

Mirador de San Nicolás

Point de vue spectaculaire sur l’Alhambra et la ville. Le moment idéal étant au coucher du soleil.


ATTENTION AVEC LA COVID-19, LES HORAIRES PEUVENT ETRE MODIFIÉS, PENSEZ À VOUS RENSEIGNER AVANT.


À ne pas louper dans le quartier du Sacromonte

Longtemps resté en marge, isolé sur la colline à l’Est d’Albaicín, ce quartier est celui des gitans. Dans un environnement très différent, plus aride, les cactus et les agaves percent entre les rocailles. Les habitations, des cuevas sont creusées à même la colline, il s’agit de maisons troglodytes autrefois occupées par les gitans. Aujourd’hui seules quelques-unes sont encore habitées, certaines peuvent être visitées, les autres sont devenues des boites de Flamenco, des écoles de guitares… les autres sont à l’abandon…

Museo-cuevas del Sacromonte

Musée couvrant un peu tous les aspects du Sacromonte. Autour d’un jardin Botanique, on retrouve un ensemble de cuevas réaménagées. On y trouve également l’histoire du flamenco, des ateliers reconstitués de tissage, vannerie…

Visite : tous les jours 10h-20h, 16h-19h30 (18h en hiver)
5 € Cahier de visite en français.

Maison Troglodite du peintre et danseur Curro Albayzin

En face de la Zambra de Maria La Canastera, Nelson Mandela et Bill Clinton s’y sont rendus.

Visite : tous les jours 12h-14h30
1 €

ATTENTION AVEC LA COVID-19, LES HORAIRES PEUVENT ETRE MODIFIÉS, PENSEZ À VOUS RENSEIGNER AVANT.

J’espère que cet article vous a plu et vous aidera dans votre visite de Grenade, c’est une ville merveilleuse, envoûtante, séduisante et dynamique, pleine de surprises et de caractères.

▶️ Si cet article vous a plu, signalez-le-moi en cliquant sur le « j’aime » en bas de l’article et à me laisser un message !
N’hésitez pas à venir partager vos photos dans notre groupe Facebook Amoureux de l’Andalousie et à suivre Un aller simple pour l’Andalousie et Un aller simple pour.com sur Facebook et Instagram.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :